Qui est Marie de Montpellier ?

 

Marie de Montpellier est née en 1180, et peut être à Montpellier.

 

Elle est mariée dès l'âge de dix ans à Raymond Geoffroi II, vicomte de Marseille. Elle devient veuve peu de temps après son mariage.

 

Son père et sa belle-mère Agnès de Castille la remarient en décembre 1197 au comte Bernard IV en l'obligant à signer un "acte de renonciation à ses droits sur la seigneurie de Montpellier" en faveur de ses demi-frères. Elle aura deux filles mais ce mariage ne durera pas.

 

Elle épousera en 1204 le roi Pierre II d’Aragon. Les jeunes epoux se promettent de respecter les coutumes de la ville dans un texte de 123 articles, la « Charte des coutumes et des libertés ».

Ce mariage n'est que prétexte pour Pierre II, pour rattacher Montpellier à son royaume.

N'ayant plus besoin de Montpellier après l'avoir complètement hypothéqué, il décide de se séparer de Marie malgré la naissance de deux enfants.

 

Marie de Montpellier sera la dernière descendante des "Guilhem", les seigneurs locaux de Montpellier et avec elle s'éteindra cette dynastie.

Toute sa vie, Marie sera victime des ambitions de son entourage (son père, sa belle-mère, ses époux) et des notables de Montpellier.

 

Marie de Montpellier mourra le 18 avril 1213 à Rome.

 

 

 

(Auteur de l'article : Dufour Cindy - Février 2016

Trésorière de l'association Vivre Parc Marianne 2015-2016)

Avenue Marie de Montpellier

L'avenue Marie de Montpellier rejoint le pont Jean Zuccarelli au rond point Ernest Granier. Elle sépare le quartier Richter au quartier Bassin Jacques Coeur.